Université Antilles Guyane

Temps forts de l'UAG | Navigation principale | Actualités | Raccourcis thématiques

Mon emailMon AgendaMon DossierPlus de services
françaisanglaisespagnol

Domaine Droits et Sciences Politiques

Equipe de formation

 

  • Responsable du domaine et de l’équipe  de formation :

Monsieur Georges VIRASSAMY, professeur agrégé

Discipline principale enseignée : Droit des obligations

 

Téléphone : 05 96 72 73 72 

Fax :           05 96 72 73 73

Courriel :      

georges.virassamy @+ martinique.univ-ag.fr

  

  •  Responsable adjoint :

Monsieur Frédéric LECLERC, professeur agrégé

Discipline principale enseignée : Droit des contrats

Téléphone : 05 90 82 53 91 

Fax :           05 90

Courriel :     

fredericleclerc.guadeloupe @+ wanadoo.fr

 

 

 Madame Maude ELFORT, maître de conférences

 Discipline principale enseignée : Droit administratif

Téléphone : 05 94 29 62 27

Fax :

Courriel :

maude.elfort @+ guyane.univ-ag.fr

 

 

La création d’un domaine Droit et sciences politiques a pour objectif de permettre aux étudiants de bénéficier d’une formation et d’une culture générales en droit et en sciences politiques, deux secteurs particulièrement essentiels dans l’organisation et la compréhension de toute société, étant toutefois précisé que le droit ne peut être compris que comme discipline majeure et professionnelle, la science politique venant quant à elle compléter la formation juridique initiale et générale du juriste.

Il n’est certainement pas utile d’insister longuement sur la juridicisation de la société française, ce qui implique par conséquent l’importance des études de droit et surtout leur caractère directement professionnel.

C’est aussi ce qui explique que ce domaine comporte peu de licences professionnelles puisque, par définition, la licence générale comporte nécessairement un aspect fortement professionnel, les étudiants ainsi diplômés étant censés être directement employables. 

 

Seront ainsi préparés tous les métiers du droit (secteur public et secteur marchand), les professions libérales (notaires, avocats, huissiers, commissaires aux comptes, etc…), mais également tous les secteurs d’activités impliquant une formation juridique ou politiste de base : journalisme et métiers de la communication, emplois dans la fonction publique territoriale et de l’Etat notamment.