Université Antilles

Temps forts de l'UAG | Navigation principale | Actualités | Raccourcis thématiques

Espace pedagogiqueMon emailMon AgendaMon DossierPlus de services
françaisanglaisespagnol

INTERNATIONAL

Une université ouverte sur le monde! Caribéenne et amazonienne! Américaine et francophone! Française et européenne! En un mot : créole!

Mobilité étudiante

Bureau des Relations Internationales

 

Cher(e) étudiant(e) de l'UAG,

vous avez déjà passé au moins une anné à l'UAG, et vous avez pris la décision de participer à l'un des nombreux programmes de mobilité qui vous y a été offerts.

Félicitation ! Mais attention, ne prenez pas cette décision à la lègère ! Interrogez-vous sur

- votre motivation,

- vos finances, votre choix,

- votre destination.

Votre motivation

Analysez clairement les raisons pour lesquelles vous avez décidé d'effectuer cette mobilité. Votre décision doit être personnelle, réfléchie et concertée.

Personnelle, parce que vous n'aurez subi aucune influence extérieure. Réfléchie, parce que vous avez certainement participé aux différentes réunions organisées sur votre campus concernant votre information (octobre/novembre) et votre inscription définitive (décembre/janvier).

Votre décision doit être concertée, parce que vous avez été aidé(e) dans votre prise de décision par des personnes compétentes :

  • le délégué des relations internationales de votre campus ou de votre composante,
  • l'enseignant dont vous êtes le plus proche,
  • des membres de votre famille,
  • des étudiants ayant déjà effectué une mobilité...

Ne prenez aucune décision à la hâte. Informez-vous ! 

Et bonne chance.

Sachez qu'il vous faudra environ 600 euros par mois pour vivre à l'étranger. Si vous n'avez pas choisi l'assistanat ou le lectorat (programmes pour lesquels vous recevrez un salaire), vous devrez recenser toutes les sources de financement possibles : 

L'Etat : si vous êtes boursier de l'enseignement supérieur sur critères sociaux, vous maintiendrez votre bourse quelle que soit la destination choisie, mais à condition que vous ayez effectué toutes les formalités nécessaires auprès du CROUS, avant votre départ.
En complément de cette bourse, vous pouvez prétendre à une bourse de mobilité internationale, sous certaines conditions qui vous seront précisées par le BRI.
L'UAG n'offre pas d'aide financière directe. Toutefois, grâce aux conventions signées avec des universités étrangères ( voir liste des universités partenaires), l'UAG vous permet d'être exonéré des frais d'inscription allant de 3000 à 15000 euros dans ces universités.
Le CEVU peut apporter une aide financière aux associations d'étudiants.
Socrates : ( seulement pour les universités européennes) La bourse Socrates/Erasmus versée aux étudiants des DOM n'est que de 100 euros par mois. C'est dire qu'elle ne peut couvrir qu'une infime partie de vos dépenses personnelles ( hébergement, transport, livres, sorties...).
Les collectivités locales apportent des aides financières aux étudiants, sous certaines conditions. Rapprochez vous des conseils généraux ou régionaux pour avoir toutes les informations nécessaires. Cela doit être une démarche personnelle. Le BRI vous remettra tous les documents nécessaires pour la constitution de votre dossier.

L'ANT est un organisme qui peut prendre en charge une partie de vos frais de déplacement.
Le CROUS, qui vous informera des conditions d'obtention du " passeport mobilité"

C'est également une démarche personnelle pour laquelle vous aurez besoin de fournir un certain nombre de documents .

Votre famille devra dans tous les cas s'engager à vous prendre en charge financièrement pendant la durée de votre séjour à l'étranger.


  • Les programmes d'études

L'UAG vous offre un large éventail de possibilités de mobilité que l'on peut classer en trois grandes catégories :

  • Les programmes salariés

          Ils peuvent être : annuels, semestriels, courts (stages intensifs)
          Ils peuvent être effectués dans toutes les universités partenaires de l'UAG. Les destinations les plus fréquemment choisies sont , par ordre décroissant :
L'Amérique du nord (Canada, Etats-Unis)
L'Europe
La Caraïbe
L'Amérique Latine

l'assistanat (recrutement par le CIEP et Fulbright) : Une quarantaine de postes sont offerts chaque année aux étudiants de l'UAG pour le recrutement dans le primaire ou le secondaire. Ils sont réservés aux étudiants en langues et concernent principalement : Le Royaume Uni, l'Irlande, l'Espagne, les Etats unis et le Canada. Les dossiers de candidature vous sont remis par le directeur de votre département au mois de novembre de chaque année et doivent être expédiés au CIEP ou à la commission franco-américaine dès la fin du mois de décembre.
Le programme européen Comemius II : il concerne les futurs professeurs de langues. Des places sont offertes pour l'enseignement du français dans tout pays d'Europe.

  • Les programmes de formation

Les dossiers vous sont remis par le BRI et la date limite se situe en février ou mars de chaque année.
le lectorat : Seuls trois postes de lecteurs sont offert aux étudiants anglicistes . (un poste offert par l' université des West Indies pour le campus de Mona, un poste offert par l'université de Bristol, et un poste par l'université de Brock au Canada). Ces trois postes font l'objet de conventions d'échanges et la sélection des candidats est faite par une commission.

Ce sont principalement :
le PGCE ( Postgraduate Certificate in Education) C'est un diplôme délivré par le Gouvernement britannique pour l'enseignement du français au Royaume Uni ou dans un pays du Commonwealth. La formation est à la fois théorique et pratique et dure un ou deux ans. De nombreux étudiants en FLE sont recrutés pour cette formation.
les stages longs du Ministère des Affaires Etrangères. Ce sont des stages de 6 mois qui s'adressent à des étudiants de troisième cycle . Ils sont généralement effectués dans des établissements d'enseignement ou dans des services diplomatiques à l'étranger. Le BRI vous donnera toutes les informations nécessaires sur ces deux formations.