Université Antilles

Temps forts de l'UAG | Navigation principale | Actualités | Raccourcis thématiques

Espace pedagogiqueMon emailMon AgendaMon DossierPlus de services
françaisanglaisespagnol

RECHERCHE

Le dispositif de recherche de l'UAG s'appuie sur 21 EA, 6 UMR et 4 structures fédératives (2 UMS, 2 FED).

Centre d'Etudes et de Recherches Juridiques en Droit des Affaires (C.E.R.J.D.A.)

Responsable

Professeur Georges Virassamy

Tél. : 0596 72 73 72

Fax : 0596 72 73 73

email: georges.virassamy@martinique.univ-ag.fr

Site internet : cliquez ici

 

Le CERJDA est une petite équipe qui a été créée en 2000 à l’initative de son directeur actuel, le Professeur Georges Virassamy. Le nombre modeste de chercheurs (8) implique un champ d’activité nécessairement limité. Il n’en reste pas moins qu’à l’initiative de son directeur et grâce à son dynamisme, le CERJDA développe un véritable centre physique réunissant une bibliothèque (physique et virtuelle), des locaux à disposition des chercheurs et des doctorants qui travaillent sur des thèses intéressant la politique scientifique du centre. Ces locaux sont tenus
ouverts par les doctorants qui assurent une permanence.
Au plan de la recherche, le centre travaille, à l’initiative de son directeur, sur la thématique de l’entreprise envisagée dans son environnement et à travers son rôle en tant qu’acteur de la vie économique. Cette thématique, connue, a permis au CERJDA d’organiser un colloque par an réunissant à la fois les chercheurs du
centre et en particulier les jeunes chercheurs qui ont ainsi l’occasion de s’exprimer dans le cadre de cette manifestation importante et des chercheurs reconnus.
Connu localement puisque le CERDJA représente la seule équipe de droit privé et des affaires de l’UAG, le centre a une visibilité nationale limitée et n’affiche pas pour l’instant de visibilité internationale. Son directeur a cependant pour volonté d’ouvrir le centre aux relations internationales. 

  • Les enjeux de l'entreprise du XXIe siècle
  • Activité et réactivité de l'entreprise face aux mutations techniques, économiques, juridiques et sociales de son environnement.