Back to top
logo ecofog

Nom du laboratoire : Unité Mixte de Recherche Écologie des Forêts de Guyane
Sigle du laboratoire : EcoFoG
Groupe disciplinaire (SE, SDV, SHS) : SDV
Statut (EA, UMR, UP…) : UMR, LABEX CEBA
Directeur : Eric Marcon
Adresse : Campus Agronomique - BP 316 - 97310 Kourou
Tél : +594594329300
Fax : +594594324302
Courriel : eric.marcon@ecofog.gf
Site internet : http://www.ecofog.gf
Ecole doctorale : ED 589 - Milieu insulaire tropical à risques : protection, valorisation, santé et développement

Nombre de chercheurs et d’enseignants-chercheurs : 26
Nombre de personnels administratif et technique : 34
Nombre de doctorants : 15

Présentation

L’Unité Mixte de Recherche «Écologie des Forêts de Guyane» permet de regrouper des moyens du CIRAD, du CNRS, d’AgroParisTech, de l’INRA, de l’Université des Antilles et de l’Université de Guyane au service d’un projet de recherche et de formation supérieure sur les écosystèmes forestiers tropicaux, afin de mieux les connaître, les préserver et les valoriser. Initiée en 1999 par l’INRA et l’ENGREF (intégrée en 2007 à AgroParisTech), l’UMR a été fondée en décembre 2001 avec le CIRAD, et a été rejointe par le CNRS en 2004, puis par l’UAG en 2006. Bien que n’ayant pas de personnalité morale, l’UMR est un engagement fort de mise en commun des objectifs et des moyens entre les organismes partenaires, en présentant un projet, un budget et une organisation unitaire et indivisible. Le projet scientifique de l’Unité est une approche intégrée de l’écologie centrée sur l’étude des relations entre la biodiversité, le fonctionnement et la valorisation des écosystèmes forestiers tropicaux de Guyane. L’approche pluridisciplinaire fait appel à l’écologie des communautés (animales et végétales), l’écophysiologie des arbres, la microbiologie des sols, la génétique et la dynamique des populations, la pédologie, la télédétection, la mécanique des matériaux, la chimie des substances naturelles et les sciences du bois. Les activités de recherche de l’UMR sont regroupées autour de 6 axes :

  • Patterns et assemblage des communautés
  • Processus et services écosystémiques
  • Adaptation, diversification, spéciation
  • Développement et fonctionnement des plantes
  • Chimiodiversité fonctionnelle et applications
  • Matériaux et valorisation de la biodiversité

L’essentiel des infrastructures de l’UMR est implanté à Kourou, sur le campus agronomique et sur le port de Pariacabo où se trouve le laboratoire de sciences du bois. Elle est également implantée à Cayenne sur les campus de l’Université de Guyane et de l’Institut Pasteur de Guyane, où se trouve le Laboratoire des Substances Naturelles Amazoniennes. Une antenne de l’UMR est aussi localisée au Laboratoire de Biologie et Physiologie Végétales de l’Université des Antilles, sur le campus de Fouillole ; cette antenne mène une approche comparative entre les écosystèmes forestiers néo-tropicaux  insulaires (Antilles) et continentaux (Guyanes).

Compétences - Equipements - Partenariats

Formation à la recherche
L’UMR est fortement impliquée dans deux licences  (Biologie-Biochimie à l’UG, Sciences de la Vie et de la Terre à l’UA) et dans le Master ECOTROP de l’UA (mention Biodiversité, Ecologie, Evolution). Ce Master offre notamment un parcours « Ecologie des Forêts Tropicales » dont les enseignements de semestre 3, assurés majoritairement par des membres de l’UMR, se déroulent sur le campus agronomique de Kourou avec un co-financement du Labex CEBA. Ce parcours est co-habilité par plusieurs Universités européennes dans le cadre du Master Erasmus Mundus TROPIMUNDO.

Compétences spécifiques & savoir-faire
L’unité développe des compétences particulières en écophysiologie végétale, en génétique des populations, en génomique, en écologie des populations et des communautés, en écologie fonctionnelle, en microbiologie, en chimie des substances naturelles, en sciences du bois. Ses savoir-faire concernent la conservation et la gestion de la biodiversité des forêts tropicales. 

Equipements spécifiques
Les Laboratoires implantés à Kourou sont dotés d’équipements spécifiques en génétique (dont un séquenceur 16 canaux), en chimie (ex : HPLC, spectromètre RMN Varian, chaîne de production d’azote liquide), en microbiologie (chromatographie à capture d’électrons), en écophysiologie (xyl'em, analyseur des échanges gazeux foliaires), et en anatomie, mécanique et durabilité des bois (xylothèque issue de 2500 arbres, 600 espèces) liste des équipements sur le site : http://www.ecofog.gf/spip.php?rubrique177).

L’UMR bénéficie de 2 dispositifs expérimentaux d’envergure internationale :
- le réseau de parcelles forestières Guyafor (70 000 arbres mesurés depuis 25 ans) complété par un réseau plus modeste situé en Guadeloupe,
- le dispositif Guyaflux (tour à flux de 55m installée sur le site de Paracou, commune de Sinnamary).

Valorisation et références industrielles
Les recherches menées conjointement avec l’Office National des Forêts et les organismes de conservation de la nature sont appliquées directement à la gestion ou à la conservation forestière (en Amazonie et aux Antilles). Les travaux de caractérisation effectués par le laboratoire de sciences du bois sont la référence technologique pour l’utilisation des bois de Guyane. Des usages possibles de molécules issues des extractibles du bois ont été publiés, et un brevet déposé (sans application industrielle à ce jour).
Plusieurs thèses Cifre ont été menées à terme, avec l’Office National des Forêts, des entreprises de génie civil (utilisation du bois) et de valorisation des matériaux, ou encore avec une association de conservation du patrimoine végétale caribéen.

Partenariat & réseaux
Les moyens matériels et humains dont dispose l’UMR lui permettent d’accueillir des stagiaires et collaborateurs de tous niveaux, et de prétendre jouer un rôle de premier plan dans la communauté scientifique internationale concernée par l’écologie forestière tropicale. L’Unité entretient ainsi des collaborations étroites avec des chercheurs et des Laboratoires européens, amazoniens, caribéens ou d’Amérique du Nord. Elle développe également un partenariat local fort avec l’ONF, l’IRD, l’Institut Pasteur de Guyane, le Parc Amazonien et le Parc National de la Guadeloupe, ainsi qu’avec plusieurs Réserves Naturelles et Conservatoires. Les partenaires habituels de l’UMR EcoFoG sont présentés sur le site web de l’unité : http://www.ecofog.gf/

Publications

Publications de l'année 2017

Articles dans des revues

Chapitres d'ouvrages scientifiques

Publications de l'année 2016

Articles dans des revues

Communications avec actes

Publications de l'année 2015

Articles dans des revues

Communications avec actes

Chapitres d'ouvrages scientifiques

Ouvrages scientifiques

  • Écologie tropicale : de l'ombre à la lumière. - Swanni Tatiana Alvarado, Christopher Baraloto, Laurent Bremond, François Bretagnolle, Elise Buisson, Sophie Caillon, Joachim Claudet, Edmond Dounias, Marianne Elias, Charly Favier, Colin Fontaine, Pierre-Michel Forget, Eric Garine-Wichatitsky, Martine Hossaert-Mckey, Patrick Mavingui, Doyle Mckey, Hélène Morlon, Jérôme Murienne, Odile Poncy, Franck Prugnolle - 2015

Publications de l'année 2014

Articles dans des revues

Chapitres d'ouvrages scientifiques

Publications de l'année 2013

Articles dans des revues

Publications de l'année 2012

Articles dans des revues

Chapitres d'ouvrages scientifiques

Thèmes de recherche

Ecologie, Environnement, Chimie, Bois, Electrochime

Mots-clefs

Ecologie, Forêt, Tropiques, Carbone, Arbres, Sol, Microbiologie, Génétique, Chimie, Bois